top of page

Combien ça coûte ?

"Combien tu prends pour appuyer sur un bouton ?"


Rappelez vous que vous faites appel à un photographe professionnel car même si l'oncle Thierry à "un bon appareil" et qu'il s'est proposé de faire vos photos :

- Il ne sait pas forcément exploiter son matériel à son plein potentiel,

- Il ne va pas profiter de la soirée car il ne fera qu'être collé à son boitier,

- S'il profite de la soirée il manquera à son devoir de photographe et il n'aura pas eu l'œil partout,

- Il n'a pas/peu d'expérience,

- Il ne saura pas forcément sublimer les images en post prod comme le ferai un pro.

Dans le reportage photo de mariage par exemple, il faut être vif, réactif, dans l'anticipation, tout voir, tout capter avant que cela ne se passe pour ne rien rater. Et ça tombe bien, c'est mon truc

Lorsque vous regarderez vos clichés, croyez moi, vous ne penserez pas à combien la séance vous a coûté, mais vous vous rappellerez que :

- Vos photos sont belles ! Elles vous ressemblent, vous mettent la petite larme à l'oeil lorsque vous les regardez à nouveau, reflètent l'ambiance de la soirée..

- Le prestataire était à l'heure, partout, discret et vous a mis à l'aise.

- Pas besoin de le gérer, c'est une source de stress en moins. Il connait son job et est autonome.


Tout dépend de la valeur que vous accorderez à vos images.

Si vous souhaitez un rendu professionnel, prenez un professionnel. Cela vous évitera bien des déceptions.


Vous avez pu choisir votre prestataire en fonction de son portefolio, de sa colorimétrie, de son oeil..

toutes les petites choses qui font tilt, top !


 

"Ok mais par curiosité, c'est quoi concrètement ton job ?"


Pour vous aider à vous rendre compte des coulisses voici un petit exemple sur le travail d'un shooting mariage standard.


Partons sur 60/70 convives adultes / des préparatifs jusqu'à la pièce montée.

[ On passera sur le fait qu'une fois la pièce montée dégustée et la soirée dansante lancée je ne résiste jamais à déborder un peu si l'ambiance s'y prête. ]


1- LE JOUR J

Je vais produire plusieurs centaines de photos. Le nombre est très variable. Plus il y aura d'invités, de moments clés (cérémonie civile et/ou religieuse), de personnes qui joueront le jeu, plus il y aura de clichés.

Comptez 12h de présence grosso modo.


2- LE TRI

Il va falloir trier ce petit monde.

Impossible d'aller me coucher sans faire un premier tri à la volée en rentrant.

[ Si je vous dit au revoir et que vous me voyez toujours sur le parking 1h après, c'est ce fameux debrief à chaud. ]

Comptez 2h pour un tri posé.


3- LE DEVELOPPEMENT

Ne pas confondre développement et retouche.

Le développement c'est le travail en post-production de la lumière. Je shoote dans un format qui s'appelle .RAW, qui enregistre beaucoup plus d'informations qu'un .JPG au moment de la prise de vue. Cela me permet de retravailler l'image suivant l'ambiance que je veux lui donner sans perdre en qualité.

Chaque photo est traitée individuellement. J'insiste. UNE par UNE.


4- LA RETOUCHE

Une fois chaque photo traitée sur le logiciel de développement, je passe à la retouche sur un second logiciel. Il s'agit de "corriger" les petits détails. Ma petite baguette magique si vous préférez.

Vous voyez ce panneau Sortie de secours vert moche au dessus des mariés ? Poubelle. Idem pour les petits boutons/cicatrices disgracieux que vous voudriez faire disparaitre. La main avec le smartphone qui gêne dans mon cadre ? Idem. Pas mal de choses sont rattrapées l'air de rien.

[ Petit aparté à tous les convives : vous aurez les photos après, promis, et en bien meilleure qualité que votre smartphone. Inutile de se mettre devant l'objectif. Vous gâchez parfois de merveilleux clichés sans vous en rendre compte. Merci d'avance. ]

Comptez au minimum 45h de retouche/développement.

5- LA GALERIE

Une fois les images bichonnées, elles sont prêtes à vous être dévoilées.

Il faut créer la galerie en ligne et charger les photos. Je ne les renomme pas volontairement. Si vous commandez un agrandissement ou une toile il est plus simple d'appeler la photo choisie par son numéro pour être certain de parler du même cliché.

La galerie est protégée par un mot de passe et reste en ligne un an.

Comptez 2h.


6- CLAP DE FIN

C'est toujours avec émotion que je vous adresse le fameux mail. Celui qui vous donne accès à votre galerie. Il ne vous reste plus qu'à la visionner et la partager à vos invités.

[ Pour les photos plus "intimes" que vous ne souhaitez pas forcement partager à vos invités (séance couple, moment de l'habillage en sous-vêtements, etc) vous avez la possibilité de trier et faires des galeries différentes. ]


7- RETOUR

Je donne toute mon énergie lorsque je vous accompagne.

Si vous avez un petit instant pour me donner vos impressions, vous me feriez très [ très très très ] plaisir.


A cela s'ajoute, entre autre :

- le temps passé à actualiser le site qui vous a fait me connaitre,

- l'entretien du matériel,

- les formations diverses pour toujours plus vous satisfaire,

- le temps passé sur le devis/factures/déclarations,bb

- le temps passé à échanger (l'entretien préalable, les fameux rdv avant le jour J).



Au total plus de 60h de travail.


Sans compter les frais fixes et variables, le temps passer à chercher l'inspiration, tester des idées.. La qualité à un prix.


Je finirai par une petite citation :


« On peut avoir un travail vite fait, bien fait et peu cher,

mais jamais les trois à la fois. »





Merci de m'avoir lue.

Au plaisir de vous rencontrer/revoir.


Adeline





0 commentaire

Kommentare


bottom of page